Aller au contenu principal
Mercredi 30 septembre
Saint Jérôme
Père et Docteur de l'Église (✝ 420)

1300 jeunes pour un flashmob très MEJ

Quimper, « avec Lui, plus belle, la vie… »
Lieu et thème d’un rassemblement du MEJ, qui a réuni, entre Noël et Nouvel An, quelque 1300 adolescents et jeunes adultes, sans compter les responsables et bénévoles qui les accompagnaient. Une trentaine de lorrains dont 4 jeunes vosgiens étaient de l'aventure.

Rythmées par les paroles d’un chant écrit par Julien Carton, le responsable diocésain de Meurthe et Moselle et Armand, jeune responsable, les activités de ces trois jours ont culminé dans un flash mob (chorégraphie surprise par les 1300 jeunes) sur une place de Quimper et l’Eucharistie présidée par l’archevêque de Rennes.
Flashmob MEJ RN TA/ES Quimper 2010 - version officielle
envoyé par mejfrance. - Regardez d'autres vidéos de musique.

Logo
C’est vrai que chaque jeune arrive souvent « perdu dans mes nuits, les yeux fatigués » ; il n’est pas facile de se dire chrétien en monde scolaire ; mis en équipes de rassemblement, par les chants du MEJ, les gestuations, les animations diverses pleines de gaieté, les témoignages reçus, peu à peu, les jeunes laissent éclater leur joie de croire : « Tu es la lueur qui guérit mes peurs ». Non pas une joie artificielle et éphémère mais une joie qui jaillit d’une découverte du Seigneur au cœur de leur vie, faite dans la relecture : « Au cœur de ma vie, aimé pour qui je suis, tu viens comme un ami ». Du coup, le temps de réconciliation et les Eucharisties coulent de source dans une démarche qui reprend du sens.

Inviter à se donner

Si les jeunes sont là pour se construire, ensemble, en Eglise, ils sont invités aussi à se donner, vivant là l’essentiel de la dynamique eucharistique : se recevoir, se donner, initiée par le Christ dans sa vie, sa mort et sa résurrection : « A ton image, donner sans compter, se donner en partage… » Regardé positivement pour ce qu’il est, le jeune reprend confiance en lui, confiance dans les adultes et il est alors capable d’offrir cette confiance au Seigneur : « Tu m'ouvres les bras, à l'infini, la vie avec toi, n'a pas de prix, j'ai confiance en Toi, Jésus-Christ ! ».

François Simonet

Étiquettes
Publié le 29/11/2011 par Christophe CHEVARDÉ.