Aller au contenu principal
Dimanche 21 octobre
Sainte Céline
Mère de saint Remi de Reims (5ème s.)

Action Catholique Ouvrière

Des hommes et des femmes de tous âges, croyant en Jésus Christ, ouvriers, techniciens, cadres, chômeurs, en précarité ou retraités : en tout, l'Action Catholique Ouvrière rassemble une centaine de membres sur le département des Vosges.

23/11/11 Bâtir une pastorale des Quartiers avec la Mission Ouvrière

Le dimanche 20 novembre 2011, la Mission ouvrière avait donné rendez-vous aux vosgiens acteurs en milieux populaires avec pour objectif de bâtir tous ensemble une pastorale de quartier.
Une soixantaine de personnes assistaient à cette journée riche en échanges et qui a débuté par des ateliers autour de 4 thèmes :

  • Liens avec les personnes d’autres religions.
  • Liens avec les partenaires, les associations.
  • Place des relais
  • Recherche de sens

L’après-midi a débuté avec 3 témoignages et s’est poursuivi par le retour des ateliers.
Le premier témoignage revient à Frédéric qui nous a parlé de son regard porté sur la personne handicapée et qui s’est trouvé changé le jour où il a lui-même été handicapé. Il se bat, et le temps qu’il ne peut pas encore donner à une profession, il le consacre aux autres.
Le deuxième témoignage qui s’inscrit dans le « Servir l’Humain » est fait par Chantal qui, avec des femmes du plateau de la justice à Epinal a créé le groupe "A ma zone". Je retiendrai des mots forts de son exposé : quartier bienveillant – se réconforter - se rassurer ensemble s’articulant autour de 5 pivots : Ecouter – Informer – Orienter – Accompagner – Rédiger.
Le 3ème témoignage lu par Viviane nous vient de Youssef, 27 ans, éducateur à la ZUP d’Epinal. 1 ou 2 fois par mois, Viviane l’accueille chez elle ainsi qu’un groupe de 14 autres jeunes du plateau de la justice. Leur but : parler, s’écouter et échanger en particulier sur le Coran et la Bible. Au fil des rencontres leurs jugements évoluent et ils souhaitent qu’il en soit de même du regard que les adultes portent sur eux.
Ensuite remontée des ateliers dont voici quelques pistes de réflexion parmi beaucoup d’autres :

  • C’est le Christ qui se donne à voir chez l’autre
  • Servir l’humain, servir le frère, ça passe obligatoirement par les liens créés.
  • Oser solliciter et se laisser interpeller ;
  • Favoriser le dialogue interreligieux à travers des rencontres, du « faire ensemble »
  • Accepter et partager les richesses et les compétences de l’autre comme un cadeau.
  • Vivre ensemble en partant des réalités de chaque jour.
  • Concernant les relais, rencontres et acceptation des différences (centre ville et quartiers populaires).
  • Importance des jeunes comme personnes relais.
  • Savoir se montrer patient. Le temps est important dans la relation.
  • Avoir le souci d’une église présente dans les quartiers.
  • Partager nos convictions tout en étant créatif, ne pas se contenter de ce qui existe.
  • Continuer à s’engager, à résister, à faire masse, ne jamais rien lâcher, c’est faire Eglise.
  • Vaincre nos peurs pour que s’exprime l’espérance.
    Et pour terminer, nous nous sommes retrouvés autour de notre Père évêque, Mgr Jean-Paul Mathieu pour célébrer ensemble. Voici quelques pistes de son homélie :
  • Les quartiers populaires sont des lieux privilégiés du royaume de Dieu
  • Le royaume de Dieu ne se mettra pas en place si on ne remet pas en question.
  • Au royaume de Dieu, les derniers seront les premiers.

Michelle TIESSEN

13/10/11 60 ans de l'ACO dans les Vosges : tisser la solidarité
Logo
60 ans de l’Action catholique ouvrière : Une fête, un engagement, un combat !
« Dans ce monde de marchands, restons des vivants ! » Au coeur d’une réalité quotidienne marquée par les fermetures d’entreprises, la précarité et l’exclusion touchant tant de familles et de jeunes de nos quartiers, cet anniversaire de l’ACO qui a rassemblé quelque 130 personnes le 2 octobre 2011 au Vic s’est construit autour de trois pôles : inviter, faire circuler une parole qui libère, partager le sens de nos vies.

« C’est à Antioche que pour la première fois les disciples reçurent le nom de chrétiens » (Ac 11, 26)

Nombre d’intervenants de cette journée ne venaient pas de nos eaux, certains se sont même déclarés surpris d’être là dans un milieu dit « catho », mais nous ont partagé leur foi en l’homme et pour certains leur foi en Dieu comme un fil conducteur de leur action au plan syndical, antiraciste, politique… Nous recevons les uns des autres cet appel à « résister » et « espérer ».

« On nous croit morts, et nous voilà vivants ! » (2 Co 6, 9)

Logo
Affronter la sortie de l’école et connaître de trop longues années la galère…Subir un licenciement et se retrouver sur le carreau… Traverser les épreuves du handicap… Débarquer dans un pays dont on ne connaît pas la langue ni les coutumes… La chance, c’est de rencontrer sur son chemin des associations, des réseaux d’entraide, des collectifs, des mouvements comme la JOC, où l’on se remet à exister, où l’on devient militant, responsable de sa vie et acteur de la société.

« Allez dire ce que vous avez vu et entendu ! » (Mt 11, 4)

La joie de la rencontre, les convictions partagées, l’expression des talents (Gilbert, aveugle, à l’accordéon), le dynamisme et l’humour de Salamata, musulmane, le symbolisme de la lumière introduisant l’Évangile, le lien ecclésial signifié par Pierre-Jean et notre évêque Jean-Paul, le lancer de pelotes de laine pour tisser la toile de la solidarité, tout a contribué à la réussite de cette journée sous un soleil radieux éclairant les visages : « Nous changerons ce monde ! » ; « Tous ensemble pour plus de justice » ; « Mains tendues, mains ouvertes, mains entrelacées, mains à ne jamais refermer ».

15/09/11 60 ans de l'ACO : "Dans ce monde de marchands, restons des vivants"
A l’occasion de ses 60 ans, l’ACO organise un rassemblement dimanche 2 octobre au Vic de 9h30 à 16h30.

Au programme :
Une matinée consacrée à la prise de parole des invités autour de témoignage sur les réalités locales, la précarité, les migrations, le handicap, les acteurs en quartiers populaires, etc.
Un après-midi pour donner sens aux initiatives, à la foi, aux différents combats.
Un temps de partage et le gâteau d’anniversaire clôturera la journée.

Inscriptions par équipes
Les invités sont les bienvenus
Participation : 10€ repas compris

Inscriptions :
Régis François
6 ruelle du Monsey
88450 Vincey
Tél : 06 17 74 00 49
Courriel