Aller au contenu principal
Vendredi 5 mars
Sainte Olive
Martyre à Brescia (IIe siècle)

FIG 2013 avec le CCFD : Existe-t-il une société civile en Chine ?

Logo

La Chine est l'invité principal des débats, expositions et conférences du 24ème Festival International de Géographie (FIG) de Saint-Dié-des-Vosges qui se déroule du 3 au 6 octobre 2013.
Si le thème "La Chine, une puissance mondiale" pose l'enjeu, le CCFD des Vosges pose une question "Existe-t-il une société civile en Chine aujourd'hui ?"
et a invité Lucie BOUTON BLAISE, chargée de mission au CCFD-Terre solidaire pour la Chine, le Vietnam et le Laos à en débattre lors d'une conférence
le dimanche 6 octobre 2013
De 14h à 15h
à la maison de la Solidarité R. Bernard à Saint-Dié-Des-Vosges

Pour tout savoir du FIG

Explications
La Chine maintient depuis vingt ans un taux de croissance mirobolant (croissance à deux chiffres puis de 7 à 8% entre 2009 et 2012). En 2012, la croissance a ralenti fortement, tendance qui devrait s’accentuer dans les années à venir, notamment à cause de la crise européenne. De surcroît, la Chine est de moins en moins considérée comme un eldorado de la sous-traitance et les multinationales ont tendance à délocaliser en Asie du Sud-Est pour des coûts de production moins élevés.

La population dite « flottante » qui quitte soit les zones rurales sinistrées, ne permettant pas aux paysans de vivre de leurs activités agricoles soit les zones désindustrialisées, est estimée à 250 millions de personnes migrantes ou mingong. Le gouvernement chinois vient de reconnaître l’urgence d’un plan d’urbanisation car, selon les estimations officielles (généralement bien en-deçà de la réalité), plus de 100 millions de chinois vivraient toujours dans les bidonvilles.

Les cas d’extrême pauvreté non comptabilisés et les problèmes qui accompagnent cette misère, à savoir la drogue, l’alcoolisme, la violence, les maladies, les suicides ne sont que peu rapportés. Contrairement à d’autres pays d’Asie, les exclus et la misère restent souvent minimisés par les autorités...

Publié le 01/09/2013 par Christophe CHEVARDÉ.