Aller au contenu principal
Dimanche 5 avril
Sainte Irène
Martyre à Thessalonique, avec Agapé et Chiona (✝ 304)

Présentation

Pour quoi ?

La pastorale des migrants existe pour :

  • Servir la rencontre et l’accueil réciproque des personnes de toutes origines et cultures vivant au milieu de nous
  • Interpeller les communautés chrétiennes sur le souci de l’étranger
  • Porter une attention particulière aux personnes en souffrance (déracinées, menacées, fragilisées)
  • Favoriser le dialogue inter-religieux à partir du vécu quotidien (relais monde musulman)
  • S’informer sur les dispositions juridiques et législatives qui encadrent les personnes et les groupes concernés (minorités ethniques, demandeurs d’asile...)
  • Réagir et éveiller les consciences en cas d’atteintes graves aux droits fondamentaux des personnes et des familles

Les rencontres

Des cercles de silence, protestation citoyenne contre l’enfermement des étrangers sans papiers initiée par les franciscains de Toulouse, ont lieu chaque 3ème vendredi du mois à 18h sur le parvis de la gare d’Épinal et devant la mairie de Saint-Dié.

D'autres rencontres se font au plan local sur divers quartiers populaires du département.
Se renseigner auprès de Jean-Louis Didelot.

Formations

Des temps de formation ont lieu chaque année au plan régional et national, notamment sur la connaissance de l’Islam.
Se renseigner auprès de Jean-Louis Didelot.