Aller au contenu principal
Mardi 25 février
Saint Nestor de Pamphylie
Evêque de Magydos, en Pamphylie, martyr (✝ 251)

Temps liturgique : Noël, Pâques...

Avent - Noël

Dans l'attente de Noël nous préparons le chemin car "Seigneur" veut entrer dans nos coeurs

Vendredi 18 décembre 2015 à 18 h : Célébration pénitentielle de Noël à l'église de Senones

La veillée de Noël c'est le temps de la dernière attente, la nuit va bientôt "s'illuminer de la lumière du monde".

Jeudi 24 décembre 2015 à 19h : Veillée de Noël à l'église de Moyenmoutier

Vendredi 25 décembre 2015 à 10 h : Célébration de Noël à la à l'église de Senones

Logo

Noël, une belle histoire qu'on se plaît de raconter aux petits enfants, nous la connaissons bien car nous l'entendons chaque année. Le message est de la plus haute importance : la bonne nouvelle pour le monde entier qui annonce la paix. La venue du petit enfant, c'est Dieu qui se fait proche de nous, qui vient faire alliance avec son peuple, jusqu'à partager sa condition humaine. Il se fait tout petit dans les bras d'une maman ou couché dans une mangeoire. Il est "Emmanuel" ce qui veut dire "Dieu avec nous".

Carême

Mercredi 10 février 2016 - Jour des Cendres - Célébration à 18h à l'église de Senones.

L'entrée en carême est un temps de pénitence et de conversion, le début du carême, c'est le jour des cendres, le début d'un chemin de conversion qui nous conduit à la célébration de la Pâques très Sainte. C'est une période de jeûne et d'abstinence, si on prend un repas à midi, on ne prend qu'une légère collation le soir, durant quarante jours que l'Église a instituée en référence aux quarante jours de jeûne effectués par Jésus-Christ dans le désert. L'Église catholique demande aux fidèles de jeûner au minimum les jours du mercredi des Cendres et du Vendredi saint.

Cette période précède la semaine sainte. Celle-ci commence avec le Dimanche des Rameaux (célébration de l'entrée solennelle du Christ à Jérusalem) inclut le jeudi saint ( célébration de l'institution de l'Eucharistie par le Christ) le vendredi saint ( célébration de la Passion du Christ et de sa mort sur la croix) et s'achève avec la veillée pascale, pendant la nuit du Samedi Saint au dimanche de Pâques (jour par excellence du Baptême et de l'eucharistie).

Pâques

Dimanche 20 mars 2016 à 10 h - Célébration des Rameaux à l'église de Senones.

Jeudi Saint 24 mars 2016 à 19 h - Célébration à l'église de Senones : imposition des cendres.

Vendredi Saint 25 mars 2015 :

  • 15 h : chemin de croix dans les églises
  • 19h : célébration de la Croix à l'église de Senones

Samedi Saint 26 mars 2016 à 20 h Veillée pascale à l'église de Senones

Dimanche de Pâques 27 mars 2016 à 10h Célébration pascale à l'église de Moyenmoutier.

Toussaint

  • Vendredi 30 octobre 2015 de 17 à 19 heures : Permanence de confession à l'église de Senones.
  • Dimanche 1er novembre 2015 à 10 heures : célébration de la Toussaint à l'église de Senones.
  • Lundi 2 novembre 2015 à 10h : recommandation de tous les défunts depuis la Toussaint 2014 à 2015 à l'église de Senones.

Logo

A la suite du concile Vatican II, un nouveau rituel du sacrement de pénitence fut publié en 1973. Ce rituel du sacrement de pénitence propose une célébration communautaire du sacrement de réconciliation.

Après une prière d'ouverture, on écoute la parole de Dieu (textes de la Bible) qui nous montre la miséricorde divine. Puis, on se laisse interpeller par les appels de l'Évangile à la conversion qui nous font prendre conscience de nos péchés. Enfin, on reçoit le pardon de Dieu par une confession et une absolution personnelle. La célébration se termine par une action de grâce.


La fête de la Toussaint ne tire pas son origine des textes bibliques, comme le font la plupart des grandes fêtes liturgiques comme Noël, Pâques, la Pentecôte. Elle a été instituée par l'Église pour répondre à différentes situations. Après les persécutions, on a d'abord fait une fête de tous les martyrs qui s'est étendue plus tard à tous les saints. Puis au Moyen âge, pour combattre la fête païenne des morts, on a placé à la date du 1er novembre la fête de tous les saints (date qui marquait chez les gaulois et les celtes le début de l'hiver).

« La Toussaint est d’abord une grande fête de joie et d’espérance. »