Aller au contenu principal
Jeudi 21 octobre
Sainte Céline
mère de saint Remi de Reims (Ve siècle)

Le sacrement du mariage

Pour les chrétiens, le mariage n’est pas seulement l’amour entre un homme et une femme. Il est aussi le signe de l’amour de Dieu pour les hommes, signe de son Alliance.

C’est à travers leur amour mutuel, dans toutes ses dimensions (partage des bons et des mauvais moments, l’amour physique, la fécondité, le respect de l’autre dans sa liberté) que les époux découvrent ce qu’est l’amour de Dieu pour l’humanité : le don de soi sans réserve.

Parce que c’est une réalité humaine fondamentale, l’Eglise a élevé le mariage à la dignité de sacrement.

Le mariage est célébré publiquement par l’échange des consentements au cours d’une célébration présidée par un prêtre ou un diacre délégué par celui-ci.

Pour être pleinement vécu l’amour des époux s’appuie sur quatre piliers :

  • la liberté : chacun des fiancés doit être pleinement libre au moment de son engagement
  • la fidélité : ils se promettent fidélité et cette promesse est source de confiance
  • l’indissolubilité : ils s’engagent pour toute leur vie, car le mariage crée un lien sacré entre les époux
  • la fécondité : ils acceptent d’être ouverts à la vie et d’accueillir avec amour les enfants qu’ils mettront au monde

Pour bien préparer votre mariage :
Avant de fixer la date, adressez-vous au presbytère ou au relais paroissial de votre secteur pour vous inscrire, connaître les modalités de préparation et choisir une date favorable. En général, vous devez vous inscrire au moins six mois avant la date prévue, voire même un an.

Les documents nécessaires :

Publié le 09/03/2011 par Alice.