Aller au contenu principal
Samedi 1 octobre
Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus
Thérèse de Lisieux, docteur de l'Église (✝ 1897)

Nuit des églises à Plombières, de la lumière pour tous

Une église baignée de lumière attire tout d'abord le regard. Puis, si les portes sont grandes ouvertes, alors on entre... et à Plombières, ils furent nombreux à franchir le pas en ce samedi 6 juillet à l'occasion de "La nuit des églises".
Logo

Tout a commencé dès 20h30.
Chaises et bancs des bas-côtés se remplissent tout doucement tandis que sont allumés un à un les cierges des anciens bras de lumière en laiton doré remis en fonction pour l'occasion.
21h sonnent à l'horloge, quelques 250 personnes ont pris place au sein de l'édifice dont l'arrangement "en colimaçon" lui donne encore plus d'ampleur et d'espace. Déjà le Grand Orgue résonne sous les voûtes avec une Marche Pontificale de Gounod interprétée avec brio par Pierre Beluche.
La 2e édition de "La nuit des églises" organisée à Plombières, pouvait alors commencer.

_ Un mot d'accueil, une présentation historique, puis les thèmes s'enchaînent.
Découverte du rituel de la Consécration d'une église alternée de chants, pour un retour sur cette date du 18 août 1863 où l'évêque de Saint Dié, Louis-Marie Joseph Eusèbe Caverot, consacrait l'église de Plombières et son maître-autel.
L'architecture de ce dernier fut alors abordé, et détaillé. Que de découvertes dans tous les motifs et sculptures qui le composent ! Et quel grand moment vécu par tous dans les minutes qui suivirent ces explications grâce à la voix superbe de la jeune sopane, Lorène Perrotin, qui emplit alors sans peine le grand vaisseau.
Époustouflant, magnifique et plus extraordinaire encore ce silence qui régnait à l'écoute de ce morceau des "Sept paroles du Christ en Croix"._ Rejoint par le Choeur Saint Amé, pour un "Adoramus Te Christe" de Théodore Dubouis, soprane et choristes ont alors émerveillé le public surpris d'une prestation aussi belle et prenante.

Logo

Et la soirée se poursuivit. Récital des chansons du Père Duval, dont les refrains étaient repris par tous. Office des Complies présidé par M. l'abbé Paul Thomas, modérateur de la paroisse. Descriptif des vitraux du choeur mis en valeur par un éclairage extérieur, hymnes et motets au Saint-Sacrement, hommage à Marie, le tout accompagné de chants et pièces d'orgue.

Il est minuit et demi, "La nuit des églises" se termine. Ils sont environ une centaine à être encore présents, ravis d'avoir suivi tout le programme.
"Je viens comme ça par curiosité" avait dit ce monsieur en arrivant à 21h ...il est resté jusqu'à la fin !
Une heure moins le quart du matin, et l'église portes grandes ouvertes laisse transparaître à l'extérieur toutes ses lumières qui attirent encore quelques badauds.
Et si cette lumière extérieure avait ravivé la flamme d'une lumière intérieure dans le coeur de chacun ?

Un grand merci à tous les acteurs de cette soirée unique :
Paroisse Notre-Dame des Sources, Société d'Art et d'Histoire, Association l'Épinette des Vosges", Choeur Saint Amé, soliste soprane Lorène Perrotin, organistes Pierre Beluche et Emmanuel Villeminey, organiste responsable du Grand Orgue et organisateur de cette "Nuit des églises" à Plombières.

Étiquettes
Publié le 08/07/2013 par plombieres.