Aller au contenu principal
Mercredi 12 décembre
Saint Corentin
Evêque de Quimper (5ème s.)

Œcuménisme

Le service œcuménique est doté d'un double rôle :
- Relation avec les chrétiens d'autres églises ou communautés ecclésiales
- Prise en compte de la dimension œcuménique dans tous les lieux d'Église

19/01/15 Semaine pour l’unité chrétienne 2015
Cet article a été publié dans le magazine « Église dans les Vosges ». En vous abonnant , vous soutenez l’information et le dialogue dans le diocèse.
Logo
Le contexte ecclésial et religieux du brésil a conduit les églises de ce pays à choisir le texte de la rencontre entre Jésus et la samaritaine (Jn 4, 1-42) comme fil conducteur de la semaine de prière pour l’unité chrétienne 2015. en effet, le brésil vit dans un climat d’intolérance qui se manifeste par un fort degré de violence, spécialement envers les minorités et les plus vulnérables. Dans ce contexte, comme dans le nôtre, l’évangile nous presse à nouer le dialogue avec tous.
Logo

"Il lui fallait traverser la Samarie". Quelle nécessité pousse donc Jésus à traverser la Samarie ? Juifs et Samaritains sont finalement proches dans leurs différences. N’est-ce pas la réalité que nous expérimentons en Œcuménisme ? Chrétiens de différentes Églises et communautés ecclésiales, nous sommes frères et pourtant nous vivons bien séparés. L’évangile nous invite à ne pas avoir peur de traverser des territoires inconnus, on peut y faire de belles rencontres !

“Jésus dit à la femme : donne-moi à boire”. Jésus fait donc le premier pas pour entrer en dialogue. Dieu a toujours l’initiative dans sa rencontre avec l’humanité. Et nous voudrions que nos Églises, murées dans leurs certitudes, attendent la démarche de l’autre ? Le dialogue entre Jésus et la Samaritaine, débutant par de nombreux malentendus, progresse et aboutit finalement à la révélation en vérité de chacun des deux. N’est-ce pas une image de nos dialogues œcuméniques ? L’eau vive qui jaillit de la Parole de Dieu coule à flot. Pour peu que nous voulions l’accueillir comme un don, elle devient en chacun source et se transmet de mains en mains et de coeur en coeur… C’est dans cette unique eau que nous avons été baptisés. Ce baptême est unique. Il nous lie les uns aux autres. Il suscite notre étonnement : nous qui sommes si différents en sensibilités spirituelles, en expressions liturgiques, en formulations théologiques et en organisations ecclésiales, nous sommes appelés à nous reconnaître comme membres à part entière d’un Corps unique. C’est ce que nous sommes invités à vivre tout au long de cette Semaine de prière pour l’unité chrétienne 2015.
(Source Unité Chrétienne. Lyon)

Œcuménisme au long Des Jours...

Le Pape François, comme ses prédécesseurs depuis cinquante ans, au cours de ses voyages cherche à rencontrer les fidèles d’autres Églises et communautés ecclésiales des pays qu’il visite. Son voyage en Turquie, fin novembre a été exemplaire. Le journal télévisé en a fait voir quelques moments forts. Des dialogues entre chrétiens orthodoxes, luthériens, réformés, méthodistes, et catholiques existent au niveau mondial.

Depuis plus de vingt-cinq ans, un “Conseil d’Églises Chrétiennes en France” (CECEF) se réunit plusieurs fois par an. Le 30 novembre 2014 il a lancé aux Communautés chrétiennes, un appel à changer de modes de vie. Les trois co-présidents- le pasteur François Clavairoly, le métropolite Emmanuel et Mgr Georges Pontier disent : “….Comme responsables d’Églises en France, nous nous interrogeons : les communautés chrétiennes ont-elles pris toute la mesure de la confession d’un Dieu créateur qui, par l’incarnation de son Fils, a choisi de partager la condition de créature ? En ce temps de l’Avent, nous encourageons les chrétiens en France à porter dès maintenant dans la prière, la réflexion des Nations unies sur les enjeux climatiques, à reconsidérer leur relation aux biens matériels, à réorienter leur vie vers l’essentiel, à montrer qu’une façon de vivre plus sobre et plus solidaire est possible, en avançant eux-mêmes sur ce chemin de conversion. Notre façon d’agir envers la Création traduit la manière dont nous nous la représentons.

Est-elle un stock de ressources pour répondre aux besoins de nos sociétés ? Ou est-elle un don de Dieu dont nous devons être les intendants respectueux et responsables ?”

Dans les Vosges

Plusieurs groupes de dialogue, d’échange et de prières se retrouvent au long de l’année et, à Épinal, le groupe “culture et foi” où se rencontrent des protestants et des catholiques, anime des conférences et propose des débats à la suite de films bibliques religieux ou qui présentent des engagements humanistes ou solidaires.

La semaine de prière 2015 sera l’occasion de rencontres :
À Épinal, une soirée est prévue, le vendredi 23 janvier, à l’église de la Sainte Famille (Saut le cerf), de 18h à 20h. Une célébration est proposée aux enfants, aux jeunes et aux adultes, avec des activités séparées et communes. Un verre de l’amitié terminera la rencontre.

Sur le secteur de Remiremont, le samedi 24 janvier, à la messe de 18 h, célébrée à l’église de Saint Nabord, la prédication sera donnée par Mr le Pasteur de Lure, et le dimanche 1 er février , Mr le curé de Remiremont assurera la prédication au culte célébré au temple. Les fidèles des communautés catholique et protestante sont invités à participer à ces deux célébrations.

02/02/10 L'oecuménisme au coeur du Débat
La revue mensuelle Église dans les Vosges a consacré la rubrique principale "Débat" de son numéro de janvier à l'œcuménisme.

La semaine de prière pour l'Unité Chrétienne s'est déroulée du 18 au 25 janvier 2010. Belle opportunité de prouver l'unité du peuple de Dieu.
La revue propose un large article sur le sujet, un témoignage commun d'un prêtre et d'une pasteur, l'exepmple d'un couple mixte catholique/protestant et l'association Culture et Foi dans laquelle s'impliquent un certain nombre de prêtres vosgiens.

Retrouvez le débat de janvier 2010