Aller au contenu principal
Mercredi 30 septembre
Saint Jérôme
Père et Docteur de l'Église (✝ 420)

Patrimoine

Journées du patrimoine 2014 L'Eglise de Dommartin et la Maison du Patrimoine sont ouvertes de 14 h 30 à 17 h 30 les samedis et dimanche 20 et 21 septembre 2014.

Saint-Amé

La Chapelle du Vieux Saint-Amé
Logo

Après la destruction de l'ancienne église de Celles en 1749, les paroissiens de Saint-Amé firent le vœu de construire une chapelle à cet endroit en souvenir de Saint-Amé, qui y vécut, de la première église paroissiale et du cimetière qui avait accueilli leurs morts. Une croix fut d'abord érigée en 1833 à l'emplacement du chœur de l'église, puis une seconde pour rappeler la présence du cimetière

La Chapelle du Vieux Saint-Amé fut construite en 1882 sous l'impulsion de l'abbé Roy, curé de Saint-Amé. Elle est toujours un lieu de pèlerinage à une date proche du 13 septembre, jour anniversaire de la mort de Saint-Amé.

Dommartin

La Vierge du May dans l'église de Dommartin
Logo

Cette statue de grès fin, du XVe siècle, provient sans doute du Saint-Mont. De sa longue histoire qui la rend particulièrement chère aux habitants de Dommartin et de Vecoux, on retiendra qu'elle fut hissée en 1879 sur les pentes du Cuchot, "grâce à l'effort de six paires de boeufs". Mais elle se dégradait tellement rapidement sous l'effet des intempéries qu'elle dut réintégrer l'église de Dommartin le 11 décembre 1956.

Merveille de finesse, le diadème de la Vierge a la forme d'un large bandeau orné de pierreries, tansi que, sous sa chevelure bouclée, l'expression de l'enfant Jésus, jouant avec un oiseau, est tout à fait ravissante.

La Vierge du Mai au Cuchot

Sous l'impulsion de Monsieur le Maire, un projet vit le jour sous la forme d'une copie de la statue qui pourrait être replacée sur la montagne.

Délégation fut donnée à l'association "Dommartin, histoire et patrimoine" pour suivre le projet. Une souscription fut levée pour la couverture financière de l'ouvrage. Et en mai 2010 Daniel PETIGENET, sculpteur au Syndicat présentait une copie presque parfaite de la Madone.

C'est le 29 mai 2010 qu'elle a été bénie par notre curé Piotr et placée sur son socle en présence de nombreux paroissiens.

Aujourd'hui, aperçue à des kilomètres à la ronde, elle est un magnifique but de promenade ou de pèlerinage.

Julienrupt

Vecoux