Aller au contenu principal
Mardi 25 février
Saint Nestor de Pamphylie
Evêque de Magydos, en Pamphylie, martyr (✝ 251)

Présentation

Projet

Partager la vie quotidienne : familles, quartier, travail, engagements. Par le débat et l'écoute de la Parole de Dieu, nous mettons toute notre vie en rapport avec la foi en Jésus Christ.
A l'ACO, chaque homme et chaque femme individuellement et collectivement, peut devenir acteur de sa propre vie et agir avec d'autres pour transformer la société, pour participer à la création d'un monde d'amour, de justice et de paix.

Historique

Jean-Marie Conraud, permanent JOC de 1948 à 1951 a connu André Durand, permanent du mouvement Populaire des Familles. Avec des militants chrétiens engagés, il avait constitué un regroupement autour d'un bulletin Pages spirituelles à partir de 1944 puis Témoignage en 1947. A. Durand participera à la journée d'étude nationale du 10 Mai 1949 préparant la journée du 5 Mars 1950 qui aboutira à la naissance du mouvement ACO.

L'évêque de l'époque, Monseigneur BRAULT, a chargé l'abbé Jean Rivot, alors vicaire à Remiremont, de s'occuper de l'ACO.

C'est au début des années 50 que les équipes se mettent en place. Jean-Marie Conraud, ouvrier en usine à Senones, a été un élément moteur de la création de l'ACO et plus encore quand il est devenu permanent à l'Union départementale de la CFDT en 1954.

Evénements

- Rencontre nationale durant le week-end de Pentecôte : tous les 4 ans
- Conseil départemental : 5 fois par an
- Les équipes de secteur se retrouvent chaque 5 semaines environ.