Aller au contenu principal
Mercredi 13 novembre
Saint Brice
Evêque de Tours (✝ v. 444)

Sœur Geneviève Boyé, 88 ans, écrit de Confresa

"... depuis fin décembre je me trouvais à Goiania (capitale de l'Etat de Goias) où nous avons une fraternité. Je viens de revenir au village pour une période d'un mois. C'est comme ça que nous avons trouvé le courrier accumulé parce qu'il n'y avait personne pour le faire suivre.

A cause de notre petit nombre - 20 petites sœurs au Brésil - et les âges avancés et pas de jeunesse, nous essayons de nous regrouper pour faire face à cette nouvelle situation. Ma compagne, ici, au Tapirapé, Odile 70 ans, a assumé d'aller renforcer la fraternité de Goiania, comme je ne peux rester seule au village je vais aussi à Goiania en venant faire de temps en temps un séjour au village. Voilà notre programme pour 2012, après on verra.

Pour nous, Petites sœurs, c'est la même situation dans les autres pays d'Amérique et même les Amériques ; Le monde change vite. Tu te doutes bien que la vie au village Tapirapé n'est plus comme en 1954... mais avec cette certitude qu'ils sont Tapirapé et différents de notre société. Pas facile à préserver en face de notre société telle qu'elle est et qui s'impose. C'est le sort et la lutte de tous les "peuples originaires" de par le monde.

Je vous accompagne "équipe missionnaire" dans tout ce que vous entreprenez, avec mes limites, car étant relativement en bonne forme, des facultés se perdent ! Graças a Deus !! Je lis encore assez facilement et nous recevons pas mal d'informations de tous genre. Je corresponds encore avec Valfroicourt, tant qu'il y a des gens de ma génération. Je m'unis à l'année de Jeanne d'Arc qui a toujours été ma compagne. Bien unie à vous tous.

Genovene

Étiquettes
Publié le 01/03/2012 par Alice.