Aller au contenu principal
Mercredi 23 janvier
Saint Ildefonse de Tolède
Evêque de Tolède (✝ 669)

Soirée débat autour du film Hope et de la question des migrants

Soirée débat en partenariat Cinés Palace, Boîte à Films et Amnesty International autour du film HOPE, en présence du réalisateur M Boris LOJKINE
mardi 10 mars 2015 à 20 h
aux Cinés Palace, Rue St-Michel à Epinal.
Au cœur d’une Afrique rythmée par les cadences obstinées des violences et des passions, Hope retrace le voyage farouche et bouleversant de deux personnages vers la terre d’asile européenne.

"Au-delà de sa dimension sociale, politique et humaine, Hope traite aussi, implicitement, de l’espérance ; et c’est, somme toute, ce que le film cherche à nous montrer tout au long de ce périple éprouvant, comme l’aboutissement d’un rêve de longue date." Critique du site A voir-A lire

Boris Lojkine est un réalisateur français né en 1969. Normalien, agrégé de philosophie, auteur d’une thèse sur Crise et Histoire, Boris Lojkine décide, à l’issue de sa thèse, de quitter l’université. Il referme les livres et part au Vietnam où il avait vécu précédemment et dont il a appris la langue, pour y vivre l’aventure. Il y réalise deux films documentaires, Ceux qui restent (2001) et Les Ames errantes (2005), deux films qui racontent, côté vietnamien, le deuil impossible des hommes et des femmes dont la vie a été traversée par la guerre. Avec Hope, sa première fiction, il change de continent pour se plonger dans l’Afrique des migrants.

Télécharger le dossier de presse du film pour voir où va nous emmener le débat

logo

Étiquettes
Publié le 03/03/2015 par Nathalie.