Aller au contenu principal
Vendredi 19 août
Saint Jean Eudes
fondateur des Eudistes et de l'Institut Notre-Dame de Charité (✝ 1680)

Prendre des chemins différents, mais aller dans la même direction... retour sur la fête paroissiale à Ruaux

Un office vivant, des témoignages de foi, des échanges, des retrouvailles et des rires autour d'une TOP... c'était le 8 juillet, au village de Ruaux, sur la paroisse Notre-Dame des Sources.
Depuis très tôt le matin, les bénévoles s'activaient autour de Renée, aux derniers préparatifs de ce dimanche "pas comme les autres" faisant fi de ces gros nuages gris et menaçant qui balayaient le ciel.

C'était, ce jour-là, la fête de la paroisse , et pour l'occasion l'office était célébré en plein air. Ensuite tout le monde était invité au verre de l'amitié et au repas, pris sous chapiteaux sous forme de T.O.P (table ouverte en paroisse).

Logo

Quel beau dimanche ce fut, sortant de l'ordinaire, avec beaucoup de monde, beaucoup d'échanges, une excellente ambiance et un office dynamique, plein de vie, accompagné d'orgue et de violon, chanté avec enthousiasme.

Un office célébré par l'abbé Paul Thomas, modérateur de la paroisse et concélébré par l'abbé Bernard Jacquel, enfant du pays, et l'abbé Guimont en cure à Plombières.

Sur le thème de l'appel, tout au long de cette messe, 12 témoignages permirent à l'assemblée présente de comprendre les motivations de ces personnes qui avancent à la lumière de l'Évangile, qui servent l'Église, qui donnent du temps aux autres, qui communiquent leur foi à leurs enfants... des personnes qui ont toutes pris des chemins différents mais qui vont tous dans la même direction, la même voie : celle tracée par Jésus. La jolie fresque réalisée par Daniel, placée à côté de l'autel illustrait à merveille ce constat.

Logo

_Parmi les intervenants, l'abbé Bernard Jacquel qui nous parla de ses 37 années passées au Japon, de ce dépaysement total dont il a fait l'expérience "J'ai commencé par tendre l'oreille, écouter les sons" et qui nous dira alors toute l'importance que peut revêtir l'écoute des autres.
Soeur Blandine, reprendra cette parole dans son témoignage "l'écoute est importante et combien on reçoit de l'autre, il faut être attentif aux autres".

Après ces deux témoignages portés sur les missions et les vocations, suivirent ceux de l'équipe des funérailles, de l'équipe liturgique, d'un enfant de la catéchèse, d'un jeune de l'aumônerie, d'une jeune mère de famille, d'une bénévole de la maison de retraite, du président de l'association "Fête et Renaissance" qui a aidé volontiers à la mise en place de cette journée, d'un membre d'un service caritatif "La Société Saint Vincent de Paul", d'une curiste, et d'une sacristine.
Tous, simplement, avec leurs mots emprunts de vérité, chacun dans son domaine respectif, nous ont confié leur vécu, la réponse qu'ils ont donnée à l'appel qui leur avait été fait.

Logo

Puis ce fut le temps du repas pris en commun. 200 convives... que de monde ! Et il y avait même de la musique pour se risquer à quelques pas de danse ! Autour des tables joliement dressées, des retrouvailles en famille, entre amis, entre voisins, des partages, des rires... assurément rien ne manquait à cette fête qui a su appeler le plus grand nombre !
Un grand merci à tous les acteurs qui ont participé à la grande réussite de cette fête paroissiale et gardons en mémoire ces paroles de Soeur Blandine :

"Nous tous, laissons ouverte la porte de notre coeur au vent de l'Esprit".

  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
  • vignette
Publié le 22/07/2012 par plombieres.