Aller au contenu principal
Lundi 29 novembre
Saint Sernin
ou Saturnin, martyr et évêque de Toulouse (IIIe siècle)

LA CONFIRMATION

La confirmation accomplit le don du Baptême.

C’est le sacrement qui donne l’Esprit Saint pour nous enraciner plus profondément dans notre vie d’enfant de Dieu, nous unir plus fermement au Christ, rendre plus solide notre lien à l’Église, nous associer davantage à sa mission et nous aider à rendre témoignage de la foi chrétienne par nos paroles et nos actions.

Pourquoi demander la confirmation ?

Parce que nous avons besoin de la force de l’Esprit pour vivre et annoncer l’Espérance de Jésus-Christ.

Parce que notre vie chrétienne parvient à sa plénitude par le don de l’Esprit reçu à la confirmation.

Parce que l’Eglise a besoin d’hommes et de femmes confirmés pour porter la Bonne Nouvelle.

Parce que le monde attend cette Bonne Nouvelle.

Le jour de la Pentecôte, les disciples se trouvaient réunis. Soudain vint du ciel un bruit pareil à celui d’un violent coup de vent. Toute la maison où ils se tenaient en fut remplie. Ils virent apparaître comme une sorte de feu qui se partageait en langues et qui se posa sur chacun d’eux. Alors ils furent tous remplis de l’Esprit Saint. Ils se mirent à parles en d’autres langues, selon ce que l’Esprit leur donnait de dire. Actes des Apôtres 2,1-4.

Confirmation des adultes

Il n’y a ni âge ni condition préalable pour demander la confirmation, juste le désir de faire un pas de plus dans la vie chrétienne, de demander à l’Esprit qu’il déploie ce que vous avez déjà reçu au baptême.

Un parcours vers ce sacrement de l’initiation débutera à la pentecôte 2015 lors du rassemblement diocésain.

D’ici là, si vous avez le désir d’être confirmé, contactez le service du catéchuménat. La confirmation aura lieu dans le temps pascal 2016.

Des petites équipes par zone, au plus près de chacun, se constitueront avec des rencontres régulières et des rendez-vous diocésains.

C’est l’occasion pour ceux qui tentent l’aventure de prendre le temps de parler de ce qui les anime en profondeur. Invitation à reconnaitre l’amour de Dieu dans son histoire, à laisser résonner la Parole de Dieu avec ses propres paroles, à prier, à connaitre davantage le Christ, à trouver sa manière de le suivre au quotidien.

Tout cela avec des compagnons de route : les liens tissés, les échanges conduisent à une plus grande maturité dans la vie et dans la foi.

Publié le 04/02/2015 par Benjamin Grosjean.